mercredi 9 mai 2012

Cannelés bordelais


Aujourd'hui je poursuis le marathon des gourmandises par un grand classique de la pâtisserie française : le cannelé bordelais. Vous savez, cette bouchée aux saveurs intenses de rhum et de vanille, croquante à l'extérieur et si moelleuse à cœur... Comment y résister??!!!
En fait, tout le secret des cannelés réside dans sa cuisson à très haute température, qui va faire caraméliser le tour de la pâtisserie - d'ailleurs, les miens en manquent un peu; ils auraient mérité d'être un peu plus bruns. J'augmenterai le temps de cuisson la prochaine fois, et, peut-être que des moules traditionnels, en cuivre, seraient aussi plus performants que des moules en silicone...-
Bref, cette pâtisserie ne demande absolument pas une grande technicité puisque sa préparation ressemble un peu à celle d'une pâte à crêpes qu'il faut ensuite laisser reposer 24h au réfrigérateur avant cuisson...


Ça faisait très très très longtemps que je n'en avais pas fait, et je peux vous assurer que je vais pouvoir renouveler l'opération prochainement tant ils sont partis comme des petits pains et qu'on m'a fait comprendre qu'une nouvelle fournée serait la bienvenue...
Vous voulez vous y mettre vous aussi?? ...alors voici la recette (fournie avec les moules en silicone)


Ingrédients : (pour 16 cannelés)
  • 50cl de lait
  • 250g de sucre glace
  • 2 œufs entiers + 2 jaunes
  • 5cl de rhum
  • 1 gousse de vanille
  • 100g de farine
  • 40g de beurre

Réalisation :

Verser le lait dans une casserole.
Fendre la gousse de vanille dans le sens de la longueur. Récupérer les graines à l'intérieur en la grattant avec la pointe d'un couteau. Plonger les graines et la gousse dans le lait. Ajouter le beurre et faire bouillir le tout. Laisser refroidir.
Dans un saladier (ou au robot si vous en possédez un), mélanger la farine et le sucre. Ajouter les œufs et les jaunes légèrement battus et mélanger jusqu'à obtenir un mélange homogène.
Ôter la gousse de vanille de la casserole et incorporer la masse liquide (lait + beurre + vanille), refroidie, en deux fois, dans la préparation précédente. 
Quand l'ensemble est totalement refroidi, ajouter le rhum.
Réserver au frais pendant 24h.


Le lendemain, préchauffer votre four à 240°C.
Poser vos moules à cannelés sur une plaque allant au four, et les remplir jusqu'à 5mm du bord.
Faire cuire à 240°C pendant 10mn (20mn avec mon nouveau four, d'autant que sur ces photos les cannelés manquent un peu de cuisson!) puis à 190°C pendant 40mn.
Laisser reposer avant de démouler, placer ensuite sur une grille et déguster tièdes.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...