jeudi 12 juillet 2012

Far aux figues



Récemment, en faisant un peu de tri dans mes placards de cuisine (débordants...!!!) je suis tombée sur un sachet de figues (version séchées mais moelleuses) qui arrivait en limite de date d'utilisation optimale. Je l'ai donc sorti, pour l'utiliser rapidement, en attendant que l'inspiration me vienne...
J'aurais évidemment pu faire un chutney ou encore un tajine aux figues, mais j'ai déjà donné en la matière, et j'avais plutôt envie d'en profiter pour innover (ou en tout cas pour réaliser une nouvelle recette), qui plus est dans la catégorie des desserts.
Le sachet est resté en évidence sur mon plan de travail pendant plusieurs jours, il commençait à faire partie du décor, mais je savais que son heure viendrait et que je n'avais même pas à m'en préoccuper, que tout allait se faire naturellement.
C'est alors qu'un jour, en trainant sur la blogosphère culinaire et en particulier sur l'un de mes blogs de prédilection qu'est "1, 2, 3, 4 filles aux fourneaux", je suis tombée sur une recette de far aux cerises (ici) pour laquelle Magalie, l'auteur, en dit qu'il s'agit de la meilleure recette de far qu'elle ait jamais mangé.
Ni une ni deux, mon homme raffolant du far breton (aux pruneaux) et m'ayant gentiment glissé à l'oreille qu'il aimerait des desserts "rien que pour lui", je glisse la recette dans me favoris dans le but de la réaliser un de ces quatre.
...et puis je repense au paquet de figues (un de ses fruits préférés), et là ça fait tilt! J'allais faire d'une pierre, trois coups : tester la recette de far, utiliser mes figues, et faire plaisir à mon homme en lui réalisant un dessert concocté rien que pour lui!


J'ai suivi la recette à la lettre, remplaçant uniquement les 300g de cerises par mes 250g de figues. J'enfourne mes deux plats (j'en ai fait un petit et un moyen plutôt qu'un grand), vaque à mes occupations, et, peu avant la fin de la cuisson, je décide de me rendre dans la cuisine pour voir ce qu'il en était de mes fars. Là, ohhhh stupeur, les bords avaient plus que doublé de volume tandis que le centre était resté tel quel... J'avoue que ça m'a fait un drôle d'effet et je me suis même dit que j'avais du merd** dans la recette. J'imaginais, avec grande déception, mes fars immangeables, finir à la poubelle. J'ai toutefois fini de les cuire, et les ai sortis du four toute dubitative...
Finalement, une fois refroidis, ils étaient retombés, et avaient l'air tout à fait normaux, mieux même, ils étaient carrément appétissants!!!!


...et la dégustation a été plus que concluante! C'est clair que ce far est délicieux car pas trop lourd, et parfumé. Je crois donc avoir enfin trouvé LA recette de far que je cherchais depuis longtemps, et que je referai avec grand plaisir avec les traditionnels pruneaux ou même avec tout autre fruit. 
...pour ce qui est des pruneaux, ça tombe bien, j'en avais fait macérer dans du rhum, avec de la vanille, pour faire du rhum arrangé... et, tout a été bu... mais il reste des fruits en attente d'utilisation pour lesquels j'avais dit à mon homme "je vais bien trouver un dessert à faire avec!"... ben voilà, c'est tout trouvé!!!! Hummmm j'imagine déjà le résultat, avec ce petit goût de rhum supplémentaire... ça va être trop bon!!!!!
En attendant de repasser derrière les fourneaux pour cette version "pruneaux au rhum", je vous livre la recette, d'une simplicité enfantine. 
Et donc, vous l'aurez compris, si votre far gonfle dans des proportions inhabituelles, don't panic, c'est normal :-p


Ingrédients : (pour un moule à clafouti de 25cm de diamètre)
  • 4 œufs
  • 25cl de lait
  • 25cl de crème liquide
  • 100g de farine
  • 110g de sucre (pour moi du sucre blond de canne)
  • 15g de sucre vanillé
  • 1 noix de beurre et un peu de sucre
  • 250g de figues sèches (version moelleuses) ou fruits de votre choix


Réalisation :

Beurrer votre plat à gratin et l'enduire de sucre (de la même manière que vous beurrez et farinez votre moule à manqué lorsque vous réalisez un biscuit).

Préchauffer votre four à 180°C.

Dans un saladier, mélanger  la farine, le sucre et le sucre vanillé. Ajouter les œufs et mélanger au fouet pour obtenir une préparation bien homogène. Ajouter le lait et la crème.

Répartir les figues (entières ou coupées en deux si elles sont vraiment grosses) régulièrement au fond du plat à gratin et verser la préparation par dessus.

Enfourner et cuire pendant 45mn (+15mn avec mon nouveau four!).


2 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...