mercredi 1 août 2012

Caramel au beurre salé (façon salidou)


Hummmmmmmmmmmm... le caramel au beurre salé... cette spécialité bretonne si gourmande et si... comment dire... riche (comme nombre des spécialités bretonnes me direz-vous!!!), mais, j'insiste, tellement gourmande, alors, malgré tout comment résister??!!!

Je me souviens en avoir visité une fabrique à l'occasion de vacances du côté de Nantes avec la carotte, ma coupine (elle, dirait keupine, d'ailleurs ça sonnerait presque breton, ça tombe bien!). Ce jour là nous avions fait un petit périple en voiture jusqu'à Quiberon, pour visiter une conserverie (La belle iloise) et une confiserie juste en face! De cette dernière, je revois l'instant où nous y sommes entrées et que cette douce odeur de caramel au beurre salé nous a envahi les narines! Il était là, juste devant nos yeux, en pleine fabrication dans un grand chaudron! ...craquage inévitable, mais, après tout, c'est mon p'tit plaisir lorsque je pars en vacances : me rapporter de bonnes spécialités régionales... Inutile de préciser que, ce jour là, nous cabas étaient bien chargés :-p


Lorsque j'évoque le caramel au beurre salé, un second souvenir me vient immédiatement à l'esprit : à l'occasion de ces mêmes vacances, nous avions effectué une journée de rando sur la très jolie île aux moines. Le temps n'était pas super puisqu'il s'était même mis à pleuvoir en fin de journée. Et, alors que tous les touristes s'affairaient pour reprendre le bac, nous, nous avons opté pour une petite crêpe pour profiter sereinement de la fin de journée et éviter la cohue. Cette crêpe, je m'en souviens comme si c'était hier, parce que, jamais de ma vie, je n'ai mangé une crêpe aussi bonne : pommes cuites au beurre (et le beurre, on le sentait!!!! ...mais c'est ça qu'c'est bon comme disent les jeun's!!!), caramel au beurre salé et chantilly. Une tuerie!!! Un régal! Un rêve tout éveillé qui me fait encore saliver rien que d'y repenser!!!


Autant vous dire qu'avec tout ça, du caramel au beurre salé (crème de Salidou), je m'en suis rapporté!!! On peut le glisser partout : sur des crêpes, pour napper une glace, en tartine, dans un tiramisu (tiens d'ailleurs ça fait longtemps que je n'ai pas fait mon fameux tiramisu caramel au beurre salé et spéculoos!). Bref, ce caramel au beurre salé est une valeur sûre, un indispensable de nos frigos, et, si je vous présente la recette aujourd'hui, c'est parce que je m'en suis servi dans un dessert, ultra gourmand, à publier très prochainement... Il fallait donc que je vous explique d'abord comment faire ce caramel... parce que, bien évidemment, vous n'allez pas faire un aller-retour en Bretagne pour vous en procurer!!! Et puis, même si on en trouve maintenant dans le coin, on ne peut pas dire que ce soit franchement bon marché!!!
...sauf que c'est deux fois rien à faire, et que, côté ingrédients, ce n'est pas la ruine non plus!
Alors, aucun doute, désormais vous pourrez, tout au long de l'année, réaliser votre propre caramel au beurre salé, et faire voyager vos papilles jusqu'en Bretagne!

Chaussez impers et ciré (oui ben ce n'est pas qu'un cliché!!!), nous allons faire escale en Bretagne, destination gourmandise!


Ingrédients : (pour un pot de 200g)
  • 80g de sucre
  • 40g de beurre demi-sel coupé en dés
  • 20cl de crème liquide entière à température ambiante


Réalisation :

Verser le sucre dans une poêle et réaliser un caramel à sec.
(Ne pas mettre d'eau du tout. Petit à petit, le caramel va se former sur les bords. Contentez vous de remuer un peu la poêle de temps en temps pour mélanger un peu votre caramel, sans utiliser de spatule (comme lorsque vous voulez enduire le fond d'un moule).)

Quand le caramel est homogène, bien liquide, et tire vers un joli brun, ajouter, hors du feu, le beurre coupé en dés et bien mélanger.
(Veillez à la cuisson du caramel : trop clair il n'aura que peu de goût, trop foncé il risquera d'être amer. Arrêtez vous au "brun moyen". 
Une fois le beurre ajouté, si votre mélange n'est pas tout à fait homogène, qu'il en reste un peu en surface, ce n'est pas grave, vous pouvez, malgré tout, passer à l'étape suivante.)

Remettre la poêle sur feu très très doux (le minimum) et ajouter un tout petit peu de crème tout en remuant. Recommencer à ajouter un peu de crème, remuer. Répéter l'opération 2-3 fois puis ajouter tout le reste de crème.
(Si vous versez toute la crème d'un coup, cela va provoquer un choc thermique au niveau de votre caramel qui va alors cristalliser et former une masse toute dure. Ce n'est pas dramatique et votre recette ne sera pas ratée pour autant mais elle vous prendra plus de temps puisqu'il faudra attendre que le caramel se dissolve dans la crème.
Pour éviter la cristallisation du caramel, vous pouvez également chauffer la crème liquide avant de l'incorporer, mais personnellement je m'économise cette étape en ajoutant la crème liquide à température ambiante, petit à petit.)

Faire réduire le mélange sur feu moyen, à tout petit bouillon, et sans cesser de remuer, pendant 15 à 20 minutes selon la consistance désirée.
(Pour un caramel onctueux mais encore un peu coulant (comme sur la photo), 15mn suffisent, en revanche, si vous voulez une consistance plus dense (de type pâte à tartiner), il faudra compter 20mn
Attention, gardez à l'esprit qu'en refroidissant votre caramel va figer un peu, n'attendez donc pas d'avoir la consistance souhaitée pour arrêter la cuisson, faites-le un peu avant, faute de quoi votre caramel serait plus compact que prévu.)

Verser votre caramel dans un pot, laisser refroidir, puis placer au réfrigérateur. Il s'y gardera un mois sans problème... mais je suis quasi certaine qu'il sera englouti bien avant!!! 


Précision : cette recette, je la tiens, une fois de plus, de mon site fétiche : (ici). C'est la toute première que j'avais testé, et, comme elle est vraiment au top, je l'ai illico adoptée sans en tester d'autres. En d'autres termes, c'est LA recette de caramel au beurre salé!

2 commentaires:

  1. Merci bcp pour cette recette !! C'est la première fois que j'arrive à faire un caramel sans eau !! la dernière fois que j'ai essayé j'ai fini avec un bloc de sucre dans ma casserole! Vos explications sont supers !! J'adore votre blog ! Continuez à nous régaler avec vos recettes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Votre succès et votre enthousiasme me ravissent. Pour ce qui est de recettes, heureusement que Nathalie a pris le relais sur ces derniers mois. J'espère avoir le temps de revenir avec de nouvelles recettes prochainement.
      Je vous souhaite encore de belles réussites culinaires.
      (Stéphanie)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...