jeudi 17 janvier 2013

Amandines aux fruits


Lundi soir, en rentrant du bureau, j'ai constaté que ma corbeille à fruits était garnie de poires dont la maturité commençait à être avancée. Comme je ne me voyais pas les manger, toutes, dans la même soirée, je me suis dit qu'il serait bienvenu d'en faire un dessert. Il était déjà tard, je ne voulais pas y passer un temps fou, alors j'ai cherché dans ma mémoire une recette qui allie gourmandise et rapidité. Comme les poires se marient à merveille avec l'amande, j'ai pensé à une tarte amandine aux poires, mais je n'avais pas envie de préparer une pâte à tarte. je voulais vraiment du rapide.

C'est alors que je me suis souvenue d'une recette, laissée de côté depuis plus d'un an, mais qui m'avait, à l'époque, fait grande sensation. A l'origine, il s'agit d'une recette d'amandines aux mirabelles que j'avais dénichée, (ici), sur mon site fétiche qu'il n'y a plus lieu de présenter, une recette rédigée par Nadia Malka. 
Abonnée aux newsletters de plusieurs blogs culinaires, c'est bien après avoir testé cette recette, et, d'autres, de Nadia Malka, que j'ai fait le lien : Nadia Malka n'est autre que Nadia d'un blog auquel je suis particulièrement attachée, c'est Paprikas (ici). Alors, lorsqu'après m'être régalée de ces amandines, j'ai décidé qu'il serait judicieux d'en publier la recette, je suis allée sur le site de Paprikas pour voir si cette recette y avait également été publiée, et effectivement c'est le cas (ici). Plus encore que le journal des femmes, je me suis dit que c'était l'occasion de porter ce blog, et Nadia, à la connaissance de celles et ceux d'entre vous qui, éventuellement, ne les connaitraient pas encore. Voilà qui est chose faite.


Revenons-en à la recette. Comme vous l'aurez compris, à l'origine, elle est conçue à base de mirabelles, et est d'ailleurs délicieuse comme ça. Lorsque j'avais laissé mon commentaire sur le journal des femmes, j'avais indiqué, que cette recette serait très certainement parfaite également avec des poires. Et bien je vous le confirme, c'était juste... extra. Et, les variantes ne s'arrêtent pas là, car cela fonctionnera très bien aussi avec des quetsches, des cerises noires, ou encore des abricots, d'où le fait d'avoir ré-intitulé cette recette "amandines aux fruits".
Vous le savez déjà cette recette est ultra simple et rapide, et le régal est garanti... alors je ne vous fait pas languir plus longtemps, je vous livre les secrets de ma version aux poires.


Ingrédients : (pour 4 ramequins à crème brûlée)
  • 2 poires bien mûres
  • 50g de beurre + un petit peu pour graisser les moules
  • 60g de sucre en poudre
  • 20g de sucre vanillé
  • 2 oeufs
  • 50g de poudre d'amande
  • 30g de farine
  • 200g (20cl) de crème liquide 
  • une petite poignée d'amandes effilées (facultatif)


Réalisation :

Mettre votre four à préchauffer à 200°C.
Dans une casserole, faire fondre le beurre à feu très doux.
Pendant ce temps, dans un saladier, fouetter les œufs avec le sucre et le sucre vanillé, jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporer progressivement le beurre fondu, la farine et la poudre d'amande. Ajouter la crème, bien mélanger, et réserver.
Eplucher les poires. En couper 1 et 1/2 en petits morceaux, et la demie restante en fines lamelles.
Beurrer les 4 ramequins. Y répartir les dés de poires. Verser la préparation par dessus.
Pour la décoration, déposer quelques lamelles de poires en surface (au centre) et parsemer les amandes effilées sur le pourtour. 
Enfourner pendant 20 minutes.


Remarques :

- Lorsque j'ai réalisé cette recette en début de semaine, il m'est resté un petit peu de pâte. Comme je n'avais plus de fruits sous la main, j'ai versé ce reste dans un petit ramequin dans lequel j'ai ajouté des pépites de chocolat. Tiède, le soir même, même sans fruit, c'était juste délicieux. Le chocolat se mariant très bien avec la poire, vous pouvez opter pour une version des plus gourmandes en ajoutant des pépites de chocolat aux côtés de vos dés de poires.
- Les amandes effilées sont facultatives et n'apparaissent pas dans le recette de base mais je trouve que leur intérêt est double : visuellement elles rendent ce plat plus gourmand, et, ensuite, elles apportent un tout petit croquant très agréable pour contraster avec la douceur de la préparation.
- Ces amandines se dégustent aussi bien tièdes que froides, faites selon vos préférences (personnellement j'ai un penchant pour la version tiédie, comme pour les crumbles, tandis que mon homme préfère tous ces desserts froids...)


2 commentaires:

  1. Merci Beaucoup Stéphanie ! Je suis émue ! Bonne continuation pour ton blog qui est très bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Nadia, c'est amplement mérité et c'était la moindre des choses!
      Petite précision (comme indiqué dans mon message hier soir) ce blog n'est pas "le mien" mais "le nôtre" puisque j'y évolue aux côtés de ma cousine Nath (souvent à l'affût de vos défis Boulange avec Manue) ;-)
      Merci pour ton appréciation et tes encouragements.
      A bientôt,
      Stéphanie

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...