lundi 19 août 2013

Gâteau renversé à la rhubarbe vanillée et au ratafia de Champagne


Pour changer un peu des glaces (notamment parce que tout le monde ne dispose pas de sorbetière), et parmi les nombreuses recettes que j'ai à vous proposer (tarte, clafouti, gâteaux, et autres glaces!!!), j'ai choisi de commencer par ce gâteau renversé à la rhubarbe vanillée et au ratafia de Champagne. Ceci étant, pour revenir aux glaces, vous pouvez très bien en confectionner sans sorbetière. Le résultat ne sera pas tout à fait aussi bien qu'avec un appareil spécialisé et il vous faudra vous armer d'un peu de patience mais je tâcherai de vous écrire un billet spécial une prochaine fois (là encore vous allez devoir vous munir de patience car, comme je vous l'ai dit, j'ai déjà un grand nombre de recettes à publier avant ;-)).

Bref, revenons-en à cette recette que j'ai dénichée sur le blog d'Audrey "Ma p'tite cuisine". Audrey est une blogueuse très très active dont le blog regorge de recettes du quotidien plus gourmandes les unes que les autres. Evidemment, vous vous en doutez, je suis abonnée à la newsletter de ce site et lorsque, tout début juillet, j'ai reçu le lien vers cette recette, j'ai tout de suite été séduite et ai mis la recette de côté pour la tester dans les meilleurs délais! Déjà parce que, ayant un pied de rhubarbe dans le jardin, c'était une occasion de tester, avec cette dernière, un nouveau dessert, changeant de ceux que je fais en associant la rhubarbe à la fraise (ça me fait d'ailleurs penser que j'ai deux recettes en plus à vous proposer : un tiramisu et des yaourts!). Nouveau dessert pour ma rhubarbe donc, et, utilisation du ratafia de Champagne qui a tout de suite emballée la Champenoise que je suis! Parce que si certaines d'entre vous, n'habitant pas l'Aube, ne connaissent pas le ratafia de Champagne, évidemment, toutes les copinautes de la Région connaissent ce vin, issu du moût de raisin auquel est rajouté un alcool (de type marc de Champagne) et qui se boit délicieusement frais à l'apéritif! 
Pour la p'tite histoire, lorsque, chaque année je faisais les vendanges chez ma grande copine Magoo, aux Riceys, son papa (l'adorable "Papy Gérard) nous sortait spécialement des bouteilles de ratafia de sa cave parce que ça nous changeait du Champagne qui coulait à flots! Au risque d'en "exaspérer" certaines d'entre vous qui ne sont pas de la région, le Champagne ici est monnaie courante à l'apéritif, et, pendant les vendanges, c'est encore "pire"! Il est servi au repas du midi, au retour des vignes à 18h, au dîner et encore après ce dernier! Autant vous dire que si c'est une aubaine pour ceux qui viennent des 4 coins de la France, à l'inverse moi je préférais opter pour le délicieux ratafia de Papy que je n'ai l'occasion de déguster que bien plus rarement! Si vous ne connaissez pas, je vous invite à découvrir ce vin d'apéritif qui est une pure merveille! A ce propos, il existe aussi des ratafias réalisés à base de pommes (ratafia de cidre) que vous trouverez là encore dans notre Région, dans le pays d'Othe! Du coup ça me fais penser que cette recette pourrait très bien être adaptée avec des pommes et du Ratafia de cidre! Hummmmm.


Bon, revenons-en à la recette car je vous parle du Ratafia, et il le fallait bien pour celles qui ne sont pas de la Région (...mais qu'est-ce que je suis bavarde!!!), mais nous sommes là avant tout pour une recette de dessert!!!
Donc, emballée par l'utilisation de la rhubarbe et du ratafia, je me suis rapidement mise aux fourneaux. Lorsque j'ai proposé ce gâteau en dessert, mon homme a rapidement fait la moue. De la rhubarbe et qui plus est de la vanille, il n'était pas emballé. J'avais présenté d'autres desserts ce soir là, ce qui fait qu'il a commencé par celui qui le tentait le moins, ce gâteau donc! Et, à ma grande surprise, lorsqu'il a "fallu" se resservir, alors qu'il aimait les autres desserts, c'est pour celui-là qu'il a opté car il a littéralement été emballé!

Il faut dire que ce gâteau est d'une extrême délicatesse! Il sort vraiment de l'ordinaire, il est subtil au niveau des parfums, bref, c'est un délice au point que, contre toute attente, il est devenu un des desserts fétiches de mon homme qui m'a dit que je pouvais lui en refaire autant que je voulais, ce que j'ai déjà fait à deux reprises depuis et, à chacune des occasions, ce dessert a eu le même succès auprès des nouveaux testeurs! Il y a même une copine de maman (la gentille Claire qui lira peut-être cet article), qui, emballée par ce dessert, m'a fait savoir que son jardin regorgeait de rhubarbe (merci Claire, message bien reçu ;-)).
Tout ça pour dire que si vous n'étiez pas particulièrement ravie par ce dessert, franchement, testez-le, car il mérite le détour!!! 
Et encore un grand bravo et merci à Audrey pour ce dessert de sa propre composition, véritable révélation pour tout mon entourage!


Ingrédients : (pour un moule carré de 18cm - soit 4/6 personnes)
  • 4-5 tiges de rhubarbe assez fines
  • 20g de beurre
  • 80g de beurre pommade
  • 120g (40g + 80g) de sucre blond de canne (à défaut du sucre blanc en poudre fera l'affaire)
  • 1 gousse de vanille
  • 80g de farine
  • 1 oeuf
  • 100g (10cl) de ratafia de Champagne (à défaut un autre vin de liqueur ou encore un muscat)
  • 1 bonne pincée de levure chimique
  • 1 pincée de sel
 

Réalisation :

1) Commencer par préparer la rhubarbe :
Éplucher la rhubarbe et la tailler en tronçons de la taille de votre moule (18cm pour moi).
Fendre la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et récupérer les graines à l'aide du plat d'un couteau.
Faire fondre les 20g de beurre dans une poêle. Y ajouter les graines de vanille et les deux moitiés de gousse, et y disposer les tronçons de rhubarbe. Saupoudrer des 40g de sucre et laisser cuire à feu moyen en retournant les tiges à mi-cuisson jusqu'à ce qu'elles deviennent tendres mais ne tombent pas en compote pour autant.
Couper le feu et réserver.

2) Préparer la pâte à gâteau :
Mettre votre four à préchauffer à 180°C.
Dans un saladier, fouetter l'oeuf avec les 80g de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. 
Ajouter ensuite la farine, la levure et le sel, et mélanger le tout au fouet.
Ajouter enfin le beurre pommade et le ratafia et mélanger jusqu'à obtenir une préparation homogène.
A chaque fois que j'ai réalisé cette recette, alors qu'il faisait très chaud dans ma cuisine et que le beurre était vraiment "très très pommade", l'ajout du ratafia a fait grainer ma préparation. S'il vous arrive la même chose, n'ayez crainte, cela n'altérera pas le gâteau et ne compromettra pas sa cuisson.

3) Assemblage et cuisson :
Déposer les tiges de rhubarbe au fond de votre moule en rangs bien serrés. Tout l'espace du fond du moule doit bien être couvert.
Par dessus, verser la pâte à gâteau délicatement pour ne pas faire bouger les tiges de rhubarbe. Lisser le dessus avec une spatule.
Mettre à cuire dans votre four préchauffé à 180°C pendant 25mn. Passé ce délai, baisser la température à 170°C et poursuivre la cuisson pendant 10mn.
Le gâteau est cuit lorsque  il est légèrement coloré et que la lame d'un couteau en ressort sèche.

Laisser le gâteau refroidir dans son moule, posé sur une grille, 15mn environ . Passé ce délai, le démouler sur le plat de service et continuer à le laisser refroidir.


Conseil et astuces :

J'utilise un moule carré en silicone (Demarle) de 18cm de côté. Vous pouvez évidemment réaliser cette recette dans un moule plus grand mais il vous faudra alors adapter les quantités et temps de cuisson en conséquence.

Si vos tronçons de rhubarbe sont larges, coupez-les en deux dans le sens le la longueur avant de les cuire.

Enfin, cette recette peut être déclinée à base de pommes (coupées en fins quartiers) et de ratafia de cidre ou de pommeau. Je pense d'ailleurs que je réaliserai cette option au cours de l'hiver ;-)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...