mercredi 2 avril 2014

Tuiles aux amandes


Allez hop, je profite d'une petite insomnie (merci les contrariétés professionnelles!!!) pour publier une recette et rattraper un peu l'immense retard que j'ai en la matière! Ouais, enfin... s'il faut que je compte sur les insomnies pour rattraper ce retard, c'est toute une semaine de nuits blanches qu'il va me falloir... :-p ...je vais plutôt miser sur la période du congé maternité qui approche pour publier un peu plus activement ;-)
En tout cas, la recette du jour, je n'aurai pas trainé pour la publier puisque ceux qui nous suivent sur facebook (ici) savent que je l'ai réalisée dimanche au milieu d'autres gourmandises. 

Dans la semaine j'avais réalisé une crème vanille et du coup j'avais des blancs d’œufs à utiliser.  Je n'avais aucunement l'intention de me lancer dans la confection de macarons; je venais déjà de réaliser des financiers, et je n'avais pas envie de meringues. C'est alors que je me suis souvenue de cette recette de tuiles aux amandes que je n'avais pas préparée depuis bien un an.


Cette recette, je ne saurais vous dire d'où je la tiens. En fait elle est issue de mon classeur de recettes confectionné depuis mon adolescence jusqu'à ma période estudiantine (ok ça ne me rajeunit pas!!!), recette soigneusement recopiée à la main et donc sans référence!
Tout ce que je peux vous dire ou que vous pourrez en déduire, c'est que cette recette est une référence chez moi puisqu'elle me suit depuis des années!!!! 

C'est vraiment une recette au top, gourmande, qui se réalise en un clin d’œil et qui a le mérite, comme je l'ai déjà dit, d'utiliser les blancs d’œufs qui trainent dans le frigo! Personnellement j'adore les biscuits en tout genre et il est bien rare qu'il n'y en ait pas à la maison! En fait ils vont de pair avec mon autre petit péché mignon : les crèmes desserts qu'ils accompagnent merveilleusement! Ceci étant, avec ou sans crème dessert, j'aime finir mes repas soit par un petit carré de chocolat, soit par un biscuit au moment du café! ...et que dire de la petite pause thé pour laquelle ils sont incontournables! C'est d'ailleurs l'option que j'ai choisi d'immortaliser sur les photos : un bon thé rooibos aux fruits rouges attendri par un petit nuage de lait et accompagné de ces tuiles craquantes et parfumées... Hummmmm un régal!!!


Pour moi la pause thé est un moment privilégié! Elle s'accompagne aussi souvent que possible d'un petit cérémonial consistant en l'utilisation d'une jolie théière traditionnelle et/ou de jolies tasses, et s'apparente à un moment de bien-être, de détente et de plaisir. Alors, sauf cas exceptionnel, il est hors de question de jeter un sachet de thé à la va-vite dans une tasse d'eau bouillante. Non, j'aime prendre le temps de respecter ce breuvage que j'achète dans 95% des cas en vrac. Et, même au boulot ça se passe comme ça! J'y ai apporté ma bouilloire, une théière en fonte, une jolie tasse et je bois mon thé tranquillement, en revanche tout en travaillant...

Pour cette pause thé et les photos associées, j'ai utilisé une tasse en céramique achetée lors du salon de l'artisanat qui s'est déroulé en février dernier à Troyes. Alors, uns fois n'est pas coutume, je vais faire un peu de promo! Sur ce salon j'ai littéralement craqué pour une céramiste qui vient de la Loire et dont le stand était rempli de jolie vaisselle raffinée, fraîche, originale dans ses formes et colorée. Si je ne m'étais pas retenue, je lui aurais acheté un certain nombre de pièces (j'avais repéré une superbe carafe ainsi que diverses tasses et coupelles) mais comme je m'étais déjà lâchée sur d'autres stands (1 robe, 2 écharpes et 1 étole), je suis allée à l'essentiel et ai donc opté pour 2 tasses/mugs à la forme particulière. Avec ces tasses je savais que je ferai honneur au thé, que j'allais m'en servir également pour le blog (c'est chose faite) et qu'ils seraient aussi parfait pour servir du cidre. Si vous souhaitez contacter cette céramiste ou êtes intéressé par sa production, sachez qu'il s'agit d'Emilie BROUIN (aperçu de sa production et coordonnées).

Bon allez, j'ai assez blablaté, je pense qu'il est grand temps que je vous livre la recette!


Ingrédients : (pour une vingtaine de tuiles)
  • 1 blanc d'oeuf
  • 40g de sucre en poudre
  • 10g de sucre vanillé
  • 50g de beurre
  • 50g de farine
  • amandes effilées

Réalisation :

Préchauffer le four à 180°C.

Dans une casserole, couper grossièrement le beurre en morceaux et le mettre à fondre à feu doux. Stopper le feu lorsque le beurre est à moitié fondu (tout le beurre ne doit pas être liquide, il doit rester quelques morceaux bien mous dans la casserole, faute de quoi votre pâte serait trop liquide). Réserver.

Dans un cul de poule (saladier), monter le blanc d'oeuf en neige ferme à l'aide d'un batteur électrique. Verser par dessus les sucres, le beurre à moitié fondu et la farine, et mélanger toujours au batteur jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène.

Déposer votre préparation dans une poche à douille, équipée d'une douille plate (exemple ici, à 8 dents pour moi).

Sur une plaque à pâtisserie antiadhésive (ou une plaque recouverte de papier sulfurisé ou d'une toile en silicone), pocher vos tuiles en les espaçant bien car le beurre, sous l'effet de la chaleur, va fondre et vos tuiles vont s'étaler.
Un peu à la manière du "grapheur" qui restitue un électrocardiogramme, mais horizontalement au lieu de verticalement, faire un geste de va et vient (sans cesser d'appuyer sur la poche, partir de la gauche et aller à droite, revenir à gauche... en faisant des mouvements de plus en plus large, puis à nouveau de plus en plus resserrés pour obtenir une sorte de ovale, de 5cm de largeur au plus et de 6-7cm de hauteur). Comme je ne sais pas si mon explication est bien claire, à défaut de vidéo je vous joins un petit croquis.


Saupoudrer généreusement vos tuiles d'amandes effilées, les enfoncer un peu dans la pâte à l'aide de votre doigt pour bien les faire adhérer, et enfourner pour une dizaine de minutes.
Attention, le temps de cuisson va dépendre de votre four. Surveillez bien vos tuiles car une fois qu'elles vont commencer à dorer, cela va aller très vite et il va vous falloir être réactif. Je vous déconseille donc fortement de faire autre chose en même temps faute de quoi vous risqueriez  de les laisser trop colorer!

Sortir la plaque du four et, pendant que vos tuiles sont chaudes et encore molles, les prélever à l'aide d'une spatule et les placer sur une plaque à tuile (aperçu en arrière plan de la photo ci-dessous / en vente ici) ou tout autre objet cylindrique pour leur donner leur forme arrondie caractéristique (une bouteille ou un rouleau à pâtisserie feront l'affaire).
Attention, là encore il faut être assez réactif! En effet les tuiles refroidissent rapidement et donc durcissent rapidement! Aussi, si vous voulez pouvoir leur donner cette forme arrondie, il ne faut pas trainer ;-)


...maintenant vous n'avez plus qu'à vous préparer un petit café ou un bon thé et à vous régaler!!!


2 commentaires:

  1. Tes tuiles iraient à merveille avec la crème glacée que je viens de préparer !!!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...hâte de découvrir ta recette de crème glacée alors ;-) ...car elle pourrait accompagner à merveille mes tuiles :-p
      Merci de ta visite, suis ravie de te lire!
      A bientôt et gros bisous!

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...