mardi 31 mars 2015

Petits nids à croquer! (Meringue - ganache chocolat praliné)


Etttttttttttttt non, vous ne rêvez pas, et ce n'est pas un poisson à la veille du 1er avril non plus...!!! Je suis bel et bien de retour après quasi une année d'absence... et quelle année!!!

Une année au cours de laquelle j'ai fêté mes 40 ans mais, surtout, à l'occasion de laquelle je suis devenue maman! Le plus beau cadeau que la vie m'ait fait! C'était en juin dernier et, depuis, je ne descends pas de mon petit nuage. J'ai donné la vie à un petit Mattéo qui me comble chaque jour de bonheur!! Je me sais sentimentale et aimante mais je ne m'attendais pas à être submergée à ce point par une vague d'amour incontrôlable!! ...un véritable Tsunami qui m'a engloutie toute entière!!!!!
C'est un petit garçon lumineux et très joyeux mais qui, en contrepartie, demande beaucoup d'attention, et je ne me prive surtout pas de lui en donner!!!! Il n'y a rien de plus beau que ses rires et ses regards pétillants alors je ne loupe pas une occasion de les provoquer!

Vous l'aurez compris, cet événement a chamboulé mon coeur mais également ma vie, et donc ma relation à ce blog. Durant ma grossesse, des plus agréables, j'ai beaucoup cuisiné et j'ai emmagasiné des stocks de recettes à publier. Pour certaines les textes sont écrits mais les photos ne sont pas travaillées, pour d'autres c'est l'inverse et je n'ai pas pris le temps de finaliser les choses avant la naissance car, dans le même temps, j'ai profité du jardin puisque c'était la belle période et, surtout, j'ai préparé la chambre de bébé! Ben oui, ça allait tellement bien qu'à 1 mois 1/2 d'accoucher j'étais debout sur mon escabeau à peindre la chambre de mon petit homme :-p

Puis il est arrivé... et il y a eu l'allaitement, les vacances dans le Jura, les balades quotidiennes, l'allaitement encore et toujours, puis la reprise du travail et, là, autant dire que je n'avais plus une minute à moi!!!! Si je vous dis que moi, la cuisinière, je m'étais même mise à acheter des produits cuisinés surgelés??!!!! Etttttttttttttttttt ouais!!!! Qui l'eût cru??!!!! Mais bon, à cette époque là, petit homme ne dormait jamais plus d'1/2h , 4 fois dans la journée! ...autant dire que je n'avais le temps de rien!
Et puis, mon petit homme a grandi et son rythme s'est calé... Il dort désormais 1h mini, 3 fois par jour, ce qui me laisse de nouveau le temps de cuisiner. Exit donc les produits surgelés qui ont eu le mérite de me soulager la vie un temps donné!


Mais bon, cuisiner ne veut pas dire publier pour autant. En effet, publier sous-entend prendre des photos, les retravailler et écrire des textes, et, ça, c'est une autre paire de manches! En fait, la seule solution est de le faire le soir une fois petit homme couché, à 19h30 environ ce qui laisse pas mal de temps!!! Sauf que j'avoue qu'une fois la journée de boulot tirée, en plus de m'être occupée de Mattéo, et une fois le repas terminé, je préfère largement me poser dans le canapé à mater la télé ou à trainer sur le net!!! Bien plus envie de m'évader que de remettre mes neurones en activité pour rédiger! Dans ce contexte, même si ça me manque, je préfère laisser le blog de côté car, Nath et moi avons la même conception des choses : le blog ne doit absolument pas être une contrainte ni une obligation, c'est un plaisir, un plus dans notre vie, et, si tel n'était pas le cas, vous le ressentiriez forcément!

Alors oui, nous nous faisons rares (Nath est très prise par son nouveau boulot!) et, en ce qui me concerne, vous me manquez, mais c'est pour garantir le plaisir et la joie de vous retrouver, comme c'est le cas aujourd'hui!!
En effet, Pâques arrivant, j'ai eu envie de venir vous faire un petit coucou et rompre ce silence, d'autant plus motivée par la fréquentation exponentielle de notre page FB ces derniers temps (plus de 770 abonnés, incroyable!!) et par la réalisation de cette recette il y a une petite dizaine de jours.


En fait j'avais des blancs d'oeufs à utiliser et j'avais repéré, dans le n°21 du yummy magazine (le dernier, snif-snif), les petites meringues en forme de nids de Manue (ici). Je ne sais plus précisément à quelle occasion je vous ai déjà parlé de Manue (euhhhhhhhhhhhh oui, ce n'est pas une légende, à la suite d'une grossesse, on perd des neurones!!!! ...alors comme mon stock en la matière n'était déjà pas bien fourni, je vous laisse imaginer la pagaille dans ma p'tite tête!!!!), donc je disais que je ne sais plus quand je vous ai parlé de Manue, mais je l'ai forcément fait car 1) je suis abonnée à son blog qui regorge de chouettes recettes : la popotte de Manue, que 2) ce blog est référencé sur le nôtre et que 3) je teste régulièrement ses recettes et/ou m'en inspire. ...Eclair de lucidité... ça y est, je viens de me souvenir à quelle occasion je vous ai parlé de son blog : la réalisation des supers chouettes sapins sablés de Noël en 3D!!!!

Revenons-en à la recette, j'avais donc des blancs d'oeufs à utiliser, j'avais repéré la recette, et, mon homme (le grand cette fois!!!) adorant les meringues, je me suis dit que c'était l'occasion de tester dans le but de renouveler l'opération à Pâques si le résultat me satisfaisait! Évidemment, ne pouvant m'empêcher d'apporter ma petite touche perso, d'autant plus quand il s'agit de régaler mon homme, je suis partie sur une ganache choco-praliné car mon gourmand en raffole!

...et ben je peux vous dire que je ne me suis pas trompée!!!!! Il a littéralement adoré, surtout la ganache d'ailleurs pour laquelle je me suis entendue dire : "euhhhhhhhhh, alors là tu peux en refaire quand tu veux, et t'es même pas obligée de te lancer dans les meringues!". Du coup je lui en ai refait dimanche, et... il a englouti le petit pot de ganache en un seul repas, accompagné de petits beurres! ...quand je vous dis que c'est un gourmand!!!!


Au passage je voudrais remercier David de la boutique "Prestige de la table" (19 rue des Noës à Ste Savine) qui m'a gentiment offert les petits œufs colorés garnis de pâte de fruits qui ornent mes nids. Pour celles et ceux qui habitent Troyes et les environs et qui ne connaissent pas encore cette boutique, foncez-y, c'est une mine d'or pour les passionnés de cuisine et surtout de pâtisserie que nous sommes. Vous y trouverez du matériel et des produits de pro que vous ne trouverez nulle part ailleurs! Perso j'y achète mes arômes alimentaires (pour mes yaourts, pour aromatiser certains de mes macarons comme ceux à la violette vanillée), mes colorants (pour mes coques de macarons), mes chunks en chocolat (pour les cookies ou les muffins), la levure (pour mes pains), de la super crème liquide, de nombreux décors pour les gâteaux (copeaux de chocolat, décors en sucre....) ou encore le pralin en pâte utilisé dans cette recette car je n'ai pas pris le temps de le faire moi-même!!! En effet c'est un peu long à faire et du coup ces petites meringues express n'auraient pas eu le même attrait!!!

Bon, assez blablaté, mais, après un an de retenue, et ma langue bien pendue, il fallait s'en douter!!!!! Voici donc la recette et, au passage, et, avec un peu d'avance, je vous souhaite de joyeuses Pâques (cette année il est trop jeune (9 mois) donc j'ai hâte de vivre les Pâques de l'année prochaine pour voir notre petit homme courir ramasser ses oeufs dans le jardin).


Pour la meringue : (pour 12 petits nids de 5cm de diamètre environ)
  • 2 blancs d'oeufs (idéalement à température ambiante)
  • 100g de sucre en poudre

Préchauffer le four à 90°C.

Fouetter les blancs en neige. Lorsqu'ils commencent à mousser ajouter le sucre cuillère après cuillère. Continuer de fouetter au moins 5 minutes, la meringue doit être lisse et brillante.

Déposer la préparation dans une poche garnie d'une douille cannelée puis, sur une plaque recouverte de papier cuisson, dresser les nids en commençant par faire une rosace pour le fond puis en ajoutant le tour.

Enfourner et cuire pendant 1h30 à 90°C. Idéalement, laisser refroidir complétement les meringues dans le four éteint après cuisson.


Pour la ganache chocolat-praliné : (pendant la cuisson des meringues)
  • 100g (10cl) de crème liquide
  • 30g de chocolat noir (de préférence de couverture, Valrhona pour moi : caraïbes)
  • 30g de chocolat au lait (de préférence de couverture, Valrhona pour moi : jivara)
  • 60g de praliné (favorites amande-noisette)
Verser la crème liquide dans une casserole, placer sur le feu et porter à ébullition.

Si votre chocolat ne se présente pas sous forme de pistoles, le concasser grossièrement en petit morceaux et les déposer dans un petit saladier.
Recouvrir le chocolat de la crème bouillante et laisser fondre quelques minutes. Mélanger ensuite la préparation jusqu'à ce qu'elle soit homogène.
Ajouter le praliné et mélanger jusqu'à obtenir une ganache homogène, brillante et lisse.

Placer au réfrigérateur au moins une heure pour que la ganache reprenne de la consistance.


Assemblage :
  • 36 petits œufs (3 par nids)
Placer la ganache dans une poche à douille.
Garnir chaque petit nid d'une belle rosace de ganache. Y planter 3 petits œufs en chocolat ou en sucre.

Si vous n'avez pas l'intention de consommer ces petits nids rapidement, les placer dans une boîte hermétique au réfrigérateur car la ganache contient de la crème! Pour les consommer, les sortir une vingtaine de minutes avant du réfrigérateur afin que la ganache ne soit pas trop dense!

Variante : Si vous voulez en faire des petits cadeaux gourmands à offrir ne craignant pas la température ambiante, vous pouvez remplacer la ganache par du simple chocolat fondu ;-)




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...