dimanche 28 février 2016

Biscuits soufflés au rhum


Cuisiner est une passion pour moi, je ne vous apprends évidemment rien! Il ne se passe pas une journée sans que j'aie envie de passer derrière les fourneaux à préparer des petites douceurs en tout genre. Et c'est ce que je fais dès que j'ai un peu de temps devant moi, pour le plaisir, pour me détendre, pour me changer les idées, etc, etc... C'est bien simple, cuisiner et surtout pâtisser est pour moi une vraie drogue. Sauf que, si je devais avaler tout ce que je confectionne, et bien je crois que je serais tout simplement aussi haute que large! Alors déjà j'offre régulièrement mes productions à mon entourage, et, surtout, j'ai un homme gourmand au possible!!!! L'inverse me frustrerait évidemment beaucoup mais là, je ne pouvais rêver mieux!!! Il lui est impossible de passer à côté du sucré, il lui faut sa dose quotidienne, raison pour laquelle il y a toujours une boîte en métal, remplie, posée sur le plan de travail. Et, comme monsieur est très sportif, sa gourmandise avérée et assumée ne lui pose en général pas de problème du point de vue de la silhouette... qu'il souhaite ménager afin de pouvoir porter ses petites chemises cintrées. En plus d'être gourmand, monsieur est coquet, et c'est aussi pour ça que je l'aime d'ailleurs (mais pas que, heureusement!)!!!


Bref, ça c'est notre équilibre habituel. Sauf qu'en raison de son activité professionnelle, mon homme est totalement accaparé en janvier et une bonne partie de février. Déjà qu'on a du mal à se voir durant cette période hormis tard le soir, vous imaginez bien que le sport il peut faire une croix dessus!!!! Et si sa gourmandise reste à son niveau habituel, ben là c'est le drame :-p et pour nous deux!!! Ça commence pour lui par des froncements de sourcils en enfilant ses chemises, constatant que les boutons commencent légèrement à tirer et ça finit pour moi par "bon, faut que t'arrêtes de cuisiner un peu car là ça le fait plus du tout". Bouhhhhhhhhhhhhhhhhh. C'est ce que je me suis entendu dire la semaine dernière après la réalisation des gaufres de Liège!

Qu'à cela ne tienne! Monsieur ne voulait plus de petits gâteaux, pas grave, j'avais un goûter de prévu chez une copine, je savais qu'elle serait ravie que je vienne avec un petit sachet de douceurs. Comme j'avais un peu de temps devant moi en raison des vacances et une multitude de recettes à tester, j'ai opté pour une de celles qui me font de l’œil depuis longtemps : des petits biscuits à base de rhum (ben oui, deux de mes pêchés mignons!!!). Ni une ni deux, je réalise la recette, décidée à en faire cadeau, et à m'en garder une petite partie au passage (ben oui quand même!!!! ...moi aussi je me soigne!). Mais ça, c'était sans compter le fait que mon petit bonhomme se mette à faire de la fièvre nous obligeant à rester à la maison et à décliner le goûter chez la copine :-(


Alors évidemment, quand l'homme est rentré à la maison le soir et a découvert la plaque de biscuits ben, pour une fois, il n'était pas content, me rappelant qu'il m'avait demandé de ne plus rien lui cuisiner jusqu'à nouvel ordre! Je lui ai alors expliqué qu'à la base ce n'était pas pour lui et qu'au pire j'allais les congeler ou trouver quelqu'un d'autre à qui les offrir!

La soirée débute, le dîner s'achève et, là, monsieur passe dans la cuisine et ses yeux tombent sur les biscuits! ...et comme sa volonté est toujours moins forte que sa gourmandise, il craque!!!!! ...et c'est bien pour ça qu'il me demande de ne rien cuisiner dans ces périodes car, de cette façon, il n'est pas tenté et n'a pas à mettre sa résistance à rude épreuve.... de toute façon il n'en a pas face à la gourmandise :-p

Bref, mon homme attrape un biscuit, le croque et là j'entends... "ohhhhh merde, en plus ils sont trop bons!!!!". Un biscuit en a donc appelé un autre qui a confirmé sa 1ère impression. Goût, texture, tout l'a séduit dans ces biscuits qui ont été pour lui un coup de cœur au même titre que les gaufre de Liège pour moi! On pourrait même parler de révélation!


Il faut dire que côté goût, ces biscuits sont tops de tops si, comme moi, vous aimez le rhum!!!! J'achète parfois des petits gâteaux secs en provenance d'une biscuiterie artisanale du département, et, dans ce cas, j'opte souvent pour ceux au rhum que j'affectionne tout particulièrement! J'ai retrouvé cette même saveur dans les biscuits que je vous présente aujourd'hui.
Et alors, côté texture, ils sont vraiment très surprenants. Ils sont tous légers, comme soufflés! ...un peu comme les maltesers avec des petites bulles d'air à l'intérieur! C'est vraiment ce qui fait le charme supplémentaire de ces biscuits et c'est ce qui a fini d'achever la volonté de mon homme, le rendant totalement addict à ces biscuits.
Pour être honnête, si la texture a fait fondre mon homme, il n'en est pas de même pour moi qui ai eu l'impression de manger de l'air, du vide :-p Moi il me faut de la mâche, de la consistance, tout ce que n'ont pas ces biscuits qui, toutefois, m'ont pleinement satisfaite côté goût. Du coup, s'il n'y avait eu que moi, la recette, dénichée ici, aurait été ôtée de mes favoris et vous n'en auriez jamais entendu parler par mon intermédiaire. Mais le kiff a été tellement intense pour mon homme que je me suis dit que nous n'avions pas tous les mêmes goûts et que je n'avais pas le droit de vous priver de ces biscuits qui, pour vous, seront des merveilles si vous aimez le côté soufflé, raison d'ailleurs pour laquelle je les ai requalifiés en biscuits soufflés pour que cela soit explicite avant même d'y goûter!! Mieux vaut savoir à l'avance le résultat de ce que l'on cuisine!

Voici sans plus attendre la recette (dénichée ici sur le blog de Nad dont je vous ai déjà parlé à l'occasion de la recette de la pâte de spéculoos :-) ) à laquelle j'ai toutefois apporté deux petites modifications.


Ingrédients : (pour une petite trentaine de biscuits)
  • 120g de beurre mou
  • 80g de sucre glace
  • 60g de farine
  • 120g de fécule de maïs (maïzena)
  • 2 cuillère à soupe de rhum
  • 1cuillère à moka (ou 1/2 cuillère à café) d'extrait de vanille
  • 1 petite pincée de sel


Réalisation :
 
Dans un saladier (ou dans le bol d'un robot muni de la feuille), fouetter le beurre jusqu'à ce qu'il ait la consistance d'une pommade. Ajouter tous les ingrédients restants et fouetter jusqu'à obtenir une préparation homogène. Former une boule, la filmer et la placer au réfrigérateur pendant 30mn.

Passé ce temps préchauffer le four à 160°C.

Sortir la pâte du frigo, prélever une petite boule de pâte de la taille d'une petite noix (ou d'une grosse noisette :-p) et la placer sur une plaque recouverte de papier cuisson. L'aplatir avec le dos d'une fourchette pour marquer le décor. Renouveler l'opération jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de pâte en espaçant bien les biscuits car ils vont beaucoup gonfler à la cuisson.

Enfourner la plaque et cuire 20mn (stopper la cuisson juste avant que les biscuits commencent à dorer).
Sortir la plaque du four, les saupoudrer de sucre glace et les débarrasser sur une grille et les laisser refroidir.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...